Wednesday, May 6, 2009

Love & Pop - Murakami Ryû -

fruits_chibi_by_QueenOfDorks

Voici le livre que je lis en ce moment,
d'un auteur japonais plutôt très connu, il vient de sortir et je me suis précipitée à la Fnac pour l'acheter!
J'en suis presque à la fin et j'ai été très décue de la mauvaise traduction !
Il semblerait que les Editions publiant cet auteur changent souvent de traducteur.

En japonais, on m'a rapporté qu'il n'y avait ni point ni virgule ni guillemets. Même entre les phrases...
Bon ok, c'est une caractéristique de la langue japonaise. Mais le rapporter tel quel dans la traduction française : c'est presque une honte. Le livre manque cruellement de ponctuation !

Sinon l'histoire est "jeune" et amusante, je conseille ce livre malgré mes quelques critiques !
C'est l'histoire de Hiromi, une lycéenne, qui vend sa présence à des hommes pour financer son shopping!
C'est une sorte de "prostitution" qui peut aller jusqu'à l'acte ou non, très très courante au japon parmi les jeunes ! En effet qui ne rêverait pas de se faire payer 50000 yen pour passer 2h dans un karaoke ou au restautant avec un homme qui veut faire croire qu'il a une copine ou qui cherche simplement de la compagnie... ?

Je conseille ce livre car il rapporte la réalité telle quelle ! (ou presque, puisque c'est écrit par un homme)
Et puis ca ma fait découvrir encore une nouvelle facette du japon !

9782809700787

Saviez vous qu'au 1er sous-sol de la tour 109 à Shibuya, il y a des hommes qui font semblant d'attendre afin qu'une lycéenne ou collégienne vienne leur annoncer son tarif ? Je ne m'y baladerait plus si insoucieusement !
Et puis à ce que j'ai pu voir dans le manga "GALS!" , ce sont surtout les gals , yamamba et gonguro qui le font pour payer leur fringues !
Voici un de mes passages préférés tiré de " Love & Pop " , de quoi convaincre certaines fans du japon d'acheter ce livre, il me semble :

" L'arrivée de l'escalier mécanique au premier sous-sol du 109 était connue pour être le lieu où de vieux mecs venaient directement draguer les lycéennes. Les jours d'affluences, ils pouvaient être une dizaine, voire plus, à faire semblant d'avoir rendez-vous avec quelqu'un, lisant un magazine, adossé au mur. Parmis eux, certains avaient des sacs en papiers portant la marque de Prada ou de Chanel et consultaient avec ostentation leur montre pour qu'on remarque qu'il s'agissait d'une Rolex. Ils savaient parfaitement qu'une lycéenne qui se livre à la pratique des rendez-vous arrangés regardait d'abord la montre de son partenaire. "

Ganguro_Girl_chibi_by_QueenOfDorks

2 COMMENTS:

im-growing said...

Moi j'ai vu le film ^^
N'empêche qu'avant, je ne savais pas vraiment que ça se passait comme ça au Japon o_O

Marine said...

J'ai vu ce livre à la FNAC.
J'ai hésité à me l'acheter...
Bah... Je le ferai plus tard...
C'est que j'ai de la lecture à faire en 1e Littéraire .__.

 
;